arrière

Confiture Parisienne

Donner à la confiture un rôle d’acteur majeur - et noble - du plaisir alimentaire et non plus seulement le compagnon de route de la biscotte du matin, telle est l’idée fixe de deux parisiennes passionnées de goût, Laura et Nadège.

Venues l’une de la restauration, l’autre de la communication spécialisée dans le bio, elles ont toutes deux largué les amarres pour se lancer dans une nouvelle mission : faire goûter ce qui n’a jamais été goûté. Avec talent, avec audace, avec panache, avec obstination. Et comme on est parisienne, avec style. « Il y a la confiture qui se tartine et il y a la confiture qui se mange à la petite cuiller ».  Saint Laurent n’aurait pas dit mieux.