arrière

Jean-Edern Hurstel (Théâtre des Chefs)

Edern

C’est le 11 juin 1979 que le jeune chef commence son aventure. Issu d’une famille de 6 enfants, Jean-Edern affirme sa passion pour la cuisine dès son enfance. Est-ce par gourmandise ou pour faire la fierté de ses parents, qu’importe: il a déjà décidé qu’il ferait son apprentissage uniquement dans des établissements étoilés.

Cette volonté d’évoluer dans l’univers de la gastronomie le propulse: du Parc des Eaux-Vives à Genève où il officie comme apprenti jusqu’au poste de Sous-chef Exécutif du Resort Jumeirah Zabeel Saray Hotel 5* sur la Palm Jumeirah à Dubai, il gravit les marches une à une. Des étapes qui lui font apprendre le métier tout en côtoyant des établissements de renom, lui permettant d’observer les plus grands chefs (Alain Passard, Marc Haeberlin...) œuvrer à ses côtés. Un apprentissage où il découvre l’humilité du métier, mêlé au plaisir de la création et des relations humaines qui conforte son engagement.

En septembre 2005, il se voit proposer le poste de Sous-chef à l’Auberge de l’Onde avant de s’envoler pour le Moyen-Orient, une expérience qui lui permettra de faire de nouvelles découvertes et de se former à de nouvelles techniques tout en recevant bon nombre d’accolades de la part de publications de renom. Pendant six ans, il y fera ses armes, apprenant entre autre à gérer une équipe de 130 chefs aux 20 nationalités différentes, et à ouvrir quatre restaurants.

Alors chef des cuisines du Shangri-la Abu-Dhabi, une opportunité de taille se présente à lui en 2013 : le premier établissement du groupe The Peninsula Hotels en Europe lui propose de rejoindre ses équipes, et qui plus est dans son pays d’origine. La France lui manque alors, avec son terroir, ses saisons, ses produits. Il n’hésite pas une seconde. Jean-Edern relève alors un nouveau défi avec l’ouverture de l’hôtel The Peninsula Paris en 2005.