Retour

Mathieu Viannay

La Mère Brazier / Théâtre Laurent-Perrier

Présent sur le Théâtre Laurent-Perrier le vendredi 18 mai à 19h45.

Mathieu Viannay ouvre son premier restaurant Les Oliviers à Lyon puis son restaurant éponyme en 2001 pour lequel il obtiendra en 2005 une étoile au Guide Michelin seulement quelques mois après avoir été consacré Meilleur Ouvrier de France.

Mathieu Viannay n’est aucunement le dépositaire de la cuisine de La Mère Brazier, il lui préfère le mot déclinaison qui passe par un travail des bases de plats qui ont été portés par cette femme chef et qui ont traversé le siècle. Mathieu a su trouver l’équilibre entre classicisme et modernité, ce qu’il nomme aujourd’hui « une cuisine classique décomplexée ». Et cet équilibre on le retrouve à la carte entre plats référents (Artichaut et Foie Gras Poêlé…) et plats contemporains (Galette de Blé Noir et Huîtres, Andouille et Caviar – Fricassée d’ormeaux et Champignons des Bois aux Pignons de Pin…).

La Mère Brazier
L’établissement de La Mère Brazier a été fondé en 1921 à Lyon par Eugénie Brazier, alors âgée de 26 ans. En reprenant ce petit estaminet pour une poignée de francs, la jeune fermière a conquis les palais des plus fins gourmets de l’époque.
C’est en 2009, 85 ans plus tard, sous l’égide du chef Mathieu Viannay que le restaurant est auréolé de deux étoiles au Guide Michelin. Une belle récompense pour ce Meilleur Ouvrier de France 2004 qui a racheté cet établissement mythique en 2008.
Hommes politiques et personnalités issues de milieux divers se succèdent ainsi depuis près d’un siècle aux tables de ce restaurant devenu une institution.

Partenaires