Retour

Maxime Bonnabry-Duval

Refettorio / Théâtre Laurent-Perrier

Présent sur le Théâtre Laurent-Perrier le jeudi 17 mai à 22h45.

Né en 1990 à Bordeaux, ses premières émotions culinaires sont maternelles et dominicales, arpentant les marchés parisiens à la recherches des légumes qui feront la soupe de la semaine selon la saison. Plus tard, étudiant en Bretagne, c’est le blé noir et le beurre salé qui feront sa joie du dimanche soir.

C’est aussi dans le Finistère qu’il va commencer à récupérer les invendus du supermarché dans lequel il travaille pour préparer des festins partagés avec ses camarades d’études. Puis c’est au bout du monde, en Australie, que Maxime fait sa première expérience en restauration et décidera de passer du génie civil au génie culinaire. Il a 23 ans et tout à apprendre de la cuisine. Ce qu’il fera durant quatre années à l’Ecole Ferrandi Paris puis ses classes dans les cuisines du Fouquet’s et de l’Hôtel Matignon. Sensibilisé au gaspillage alimentaires, il crée avec des camarades l’association Auparager. Commence l’aventure de la gastronomie faite à partir de produits abimés ou en fin de vie que la jeune équipe proposera sur les campus, dans les festivals et manifestations pro environnementales. Remarquée pour son originalité, Auparager remportera le concours des stars up étudiante et sera un tremplin pour Maxime. Vient le temps de mettre en pratique ce qui l’anime : faire une cuisine savoureuse faite de partage et d’engagement social. Fin 2017, il rencontre l’équipe de Massimo Bottura et le projet de Refettorio Paris. Aujourd’hui chef résident du Refettorio situé sous la crypte de l’église de La Madeleine, Maxime anime tous les soirs une brigade de bénévoles pour offrir un repas gastronomique aux personnes en situation d’exclusion et de précarité, ceci en transformant des ingrédients provenant de surplus alimentaire.

Le Refettorio Paris est un restaurant solidaire situé dans la crypte de l’église de la Madeleine, au coeur de Paris. Nous offrons le soir un service de restauration accueillant pour les personnes en situation d’exclusion et de précarité, en transformant des ingrédients provenant de surplus alimentaire – qui seraient sinon gaspillés – en de délicieux plats.

Photos © Laurent Dupont

Partenaires