Retour

Stéphane Pitré

Louis / Théâtre Laurent-Perrier

Présent sur le Théâtre Laurent-Perrier le vendredi 18 mai à 22h45.

C’est à l’âge de 12 ans que le futur chef cuisinier Stéphane PITRÉ se passionne pour la cuisine. Une cuisine empreinte de nostalgie et d’admiration pour sa mère qui s’appliquait à offrir à toute sa famille des repas savoureux et réconfortants.

Ses repas de famille deviennent peu à peu de beaux souvenirs d’enfance et l’incitent dès ses 14 ans à partir travailler dans un restaurant traditionnel au coeur de sa Bretagne natale. Chaque week-end passé dans ce restaurant est un moment de pure félicité et le conforte dans son choix de devenir chef cuisinier.

Les années se suivent et le jeune homme est bien déterminé à faire de la cuisine ! A 22 ans, il décide de quitter sa région pour partir à l’aventure. Une période marquée par des voyages à Londres où il s’installe au restaurant l’Estaminet, puis en Martinique et sur la Côte d’Azur pour finalement retourner à Londres où il travaillera comme junior sous Chef au restaurant du Palace Le Ritz avec le chef cuisinier John Williams. Ces nombreux voyages lui permettent d’acquérir plus d’expérience et de parfaire sa cuisine.

En 2007, il devient le chef du restaurant parisien Chez Cécile et sera récompensé avec un bib gourmand au guide Michelin. L’année suivante, il part s’installer Place de la Madeleine au restaurant Le Senderens**, où il restera 3 ans auprès du chef cuisinier Jérôme Banctel en tant que sous chef. De 2011 à 2015, il se fait une place au restaurant de l’hôtel Le Métropolitan. Il réussit à s’entourer d’une brigade à son image, passionnée par les métiers de la cuisine avec qui il partage les mêmes valeurs et la même vision de la gastronomie.

En septembre 2014, Gault & Millau lui attribue le prix Jeune talent, une véritable consécration pour ce jeune chef breton qui lui permet d’ouvrir son premier restaurant à Paris, rue de la Victoire : LOUIS. En septembre 2017, le Gault & Millau lui donne raison en attribuant au restaurant la note de 15/20 et en lui conférant 3 toques.

Photos © Philippe Martineau

Partenaires