Retour

Stéphanie Le Quellec & Nicolas Paciello

La Scène au Prince de Galles / Théâtre Laurent-Perrier

Présents sur le Théâtre Laurent-Perrier le vendredi 18 mai à 20h45.

Stéphanie Le Quellec

On dit souvent qu’il y a deux familles de chef. Du moins, deux qui valent le goût. Le bon chef qui cuisine avec son métier et le grand chef qui cuisine avec sa personnalité. Une nuance, rare, précieuse et Stéphanie Le Quellec est aujourd’hui dans cette nuance, dans cette seconde famille.
Grande parmi les grands ! Pourtant, ne pas trop compter sur elle pour l’avouer : « Je n’ai pas toujours les mots quand il s’agit de dire ma cuisine… ». Une modestie non feinte qui ajoute au charme. Comme si, ses assiettes la précédaient, la prolongeaient. « Je crois que je n’ai jamais eu de désir plus fort que le désir de cuisiner. Je me souviens de cette volupté d’enfance à faire des petits sablés avec ma grand-mère, je me souviens surtout de cet instant où, à 14 ans, ce jour de printemps, ce jour où, Brevet des Collèges en poche, j’avoue à mère mon envie de devenir chef. » Et le besoin sincère, pressé, passionné ! A peine deux mois pour décrocher une place parisienne au fameux Lycée Hôtelier Albert de Mun et soudain Stéphanie Le Quellec dans son élément, dans sa jeune vérité, la valeur qui n’attend pas le nombre des années jusqu’à la révélation gastronomique, la vraie, la grande, l’autre, au bénéfice d’un stage au George V. « Je découvre Philippe Legendre, alors triple étoilé au Cinq. Le bonhomme m’impressionne. A l’observer, je découvre qu’il y a la cuisine et qu’il y a la création. Je l’aborde au culot, lui demande d’intégrer sa brigade et c’est là que tout commence vraiment… ».

Legendre offre la chance, Stéphanie la saisit, la conforte. Etape par étape, poste après poste, d’un défi l’autre, d’audace en succès : sous-chef puis chef au Domaine de Terre Blanche, dans le Var, deux étoiles conquises, l’aventure cathodique de Top Chef partie sur un pari familial et achevée en victoire finale jusqu’au « Prince de Galles qui vient à la rencontre de mes 30 ans ». Magique ! L’avenue George V, une légende et cette carte blanche que l’on m’accorde pour imaginer un restaurant différent… » Décrochant une première étoile Michelin dès sa première saison, Stéphanie Le Quellec devient alors « LA » Chef Stéphanie Le Quellec. « Je crois à l’intégrité du produit, au respect des techniques, aux saveurs marquées qui ont le goût de ce qu’elles sont et à des recettes composées avec cette envie de prendre du plaisir pour mieux en donner. » D’où La Scène et cette idée, bien avant la mode, d’une cuisine au coeur de la salle, ouverte, direct, face public avec des plats qui se vivent plus qu’ils ne se disent. Des recettes d’évidence où le travail s’efface derrière le naturel, où le caviar s’arrondit un peu plus d’un pain mi-perdu, misoufflé et pomme pompadour, où la betterave saigne sa vigueur sur comté millésimé et truffe noire, où un ris de veau roussit de plaisir entre belle pomme dorée et laitue braisée, où un turbot « petit bateau » se gagne une vague dans le roulis d’unvelouté d’oursins. Une cuisine en sujet – verbe – compliment.

Nicolas Paciello

Originaire de Moselle, Nicolas Paciello grandit à Forbach. À 14 ans, il s’inscrit au centre de formation d’Ernest Meyer à Metz, pour passer avec succès un BTM de pâtissier avec une mention complémentaire chocolatier. Il sort major de sa promotion. En 2005, il entre en tant que commis chez Fauchon, apprend pendant cinq ans aux côtés de CHRISTOPHE ADAM. Il quitte cette maison pour intégrer L’Hôtel de Crillon en tant que sous chef pâtissier aux côtés de Jérôme Chaucesse. Pendant deux ans, le jeune pâtissier en devenir, parfait son goût pour des pâtisseries d’excellence. Il s’exerce et se remet sans cesse en question sous les yeux de son mentor.
Après un passage chez Cyril Lignac, Nicolas Paciello intègre l’Hôtel Prince de Galles, au moment de sa ré-ouverture, aux côtés de Yann Couvreur, pendant deux années. En Janvier 2015, la RÉSERVE PARIS l’accueille en tant que Chef Pâtissier. Fort de cette expérience, il n’hésite pas à rejoindre le Prince de Galles en décembre de la même année, une Maison de luxe qui lui est chère. Pour ce trentenaire, rejoindre cette Maison est une évidence : « Oeuvrer aux côtés de Stéphanie Le Quellec et conjuguer nos passions, pour concevoir des expériences culinaires gourmandes et élégantes, c’est comme un aboutissement ».
Stéphanie Le Quellec, Chef étoilé, souligne à propos de Nicolas Paciello: « Nous partageons les mêmes valeurs, je crois qu’il faut avant tout prendre du plaisir pour en donner. Et nous allons nous employer à le faire chaque jour. La notion de partage est primordiale.
Ce sont, avant tout, des émotions et des sentiments. »

Récompensé d’une étoile au Guide Michelin, le restaurant gastronomique La Scène vous invite dans un décor de marbre, de cuir blanc, de bois et de lumière imaginé par Bruno Borrione. Dirigé par la Chef Exécutif Stéphanie Le Quellec, La Scène se place sous le signe de la simplicité et de l’authenticité. Telle une représentation quotidienne exécutée dans la spectaculaire cuisine ouverte, la Chef met en scène plats signatures et interprétations libres des meilleurs produits du moment dans des compositions de saveurs harmonieuses et précises.

Partenaires