Retour

Claire Heitzler

Passionnée de sucré depuis sa plus tendre enfance, l’Alsacienne Claire Heitzler a pourtant commencé par suivre une formation générale en cuisine avant de revenir à ses premières amours : la pâtisserie. Elle se fait vite remarquer, alors qu’elle est en apprentissage chez Thierry Mulhaupt à Strasbourg, et remporte le titre de Meilleur Apprenti d’Alsace à 19 ans. S’ensuit un parcours sans faute : Troisgros à Roanne, Georges Blanc à Vonnas et Jean-Paul Abadie à Lorient. Alain Ducasse la remarque et lui propose, en 2004, la place de chef pâtissière pour l’ouverture de son restaurant Beige à Tokyo. Sur le chemin du retour, elle s’arrête à Dubaï, pour s’occuper des desserts du Park Hyatt et retrouve définitivement Paris en 2009, et un poste de chef pâtissière au Ritz Paris, aux côtés de Michel Roth.

Claire Heitzler est considérée comme l’une des pâtissières les plus talentueuses de sa génération. Elle a été élue « Chef pâtissière de l’année 2012 » par le magazine Le Chef, « Chef pâtissière de l’année 2013 » par le Gault&Millau et a reçu le prix d’excellence du meilleur pâtissier décerné par Relais Desserts.

Tout le monde contre le cancer

« Tant qu’il y a de la joie, il y a de la vie », c’est le formidable mantra de l’association Tout le monde contre le cancer, qui agit au quotidien pour adoucir, alléger, enchanter la vie des malades du cancer. A travers quatre moyens d’action bien identifiés (favoriser le bien être, offrir des temps d’évasion, transformer l’hôpital et sensibiliser le public), ce sont 350 bénévoles qui mettent tout en œuvre pour améliorer la vie des malades, de leurs familles et de leurs aidants. C’est avec le soutien de METRO que l’organisation monte cette année un restaurant à Taste of Paris, où les chefs Yoni Saada, Ryuji Teshima, Simone Zanoni et Dominique Crenn cuisineront pour les festivaliers. L’argent récolté lors de la vente de leurs plats d’exception sera reversé au bénéfice de l’association.

Photos © Cécile BURBAN

; ?>