Retour

Yoni Saada

Il a le don Yoni. Le don de vous faire traverser la ville pour croquer un de ses merveilleux sandwiches Pan Bagnat, ou sa chakchouka solaire, ou juste un incroyable artichaut frit. Bien qu’élevé en écurie trois étoiles sous les influences (entre autres) de Frédéric Anton ou Yannick Alléno, il se consacre désormais entièrement à la cuisine méditerranéenne ; mais ne vous y méprenez pas : tout ce que vous dégusterez chez lui régalerait le plus difficile des gastronomes. Boosté par une personnalité d’une générosité rare, il a l’instinct du bon chevillé au corps, le sens du détail qui tue, de la petite touche qui remue les entrailles. Ce qu’il propose aujourd’hui dans ses deux restaurants parisiens, accompagné de son épouse Alexandra, c’est une nourriture tout sauf simple, mais essentielle, d’une justesse exceptionnelle. Révélé au grand public par Top Chef, il est régulièrement sollicité par les médias et vient par ailleurs de sortir l’un des plus beaux livres de l’année, consacré à la gastronomie de la Grande Bleue. Sa passion pour une cuisine lumineuse et intensément délicieuse y éclate au grand jour. Il sera présent cette année à Taste of Paris au restaurant Tout le monde contre le Cancer – Métro, où il préparera des assiettes vendues en exclusivité au profit de l’association.